Après dix-sept ans passés dans le même petit appartement, le héros de cette histoire décide de déménager dans la rue d'en face. Ne souhaitant pas ennuyer ses amis, il transbahute une vie entière dans un cabas jaune à roulettes. C'est lors de ces voyages près de chez lui qu'il se lance un dernier défi : aborder la jolie voisine qu'il n'a jamais eu le courage d'accoster durant toutes ces années.

 

Le voyage près de chez moi, est un roman d'aventures sentimentales, un voyage intime, tendre, féroce et trépidant. Entre les Trois mousquetaires d'Alexandre Dumas et Coup de foudre à Nothing Hill de Roger Michell...On y trouve aussi beaucoup du film "Drive" ou de "Bullitt" mais les voitures ont été remplacées par un caddie jaune, pour des raisons évidentes de budget et surtout parce que les autos rutilantes et qui vont vite c'est vraiment la civilisation du godemichet (comme le dit le philosophe Jean Baudrillard).
Dans Le voyage près de chez moi, il est question de chansons, de cinéma, de littérature, de rencontres, de coups de foudres qui ne dépassent pas le stade de l'orage, et d'autres qui atteignent leur cible. En résumé, c'est un roman pretty irresistible !

 

EXTRAIT :

 

Le Voyage près de chez moi.

 

-      Et la fille dans ton immeuble, ça avance ?

-      Hum. Toujours au même point mort depuis dix-sept ans.

-      Mais qu’est-ce qu’elle attend pour que tu lui parles ?

-      Bonne question. Je suis tout prêt d’elle depuis tout ce temps, et je n’arrive jamais à lui parler. Il y a le temps qui passe et le moment qui n’arrive jamais.